Association médicale canadienne
Ressources


Aller à...
Intégration des soins virtuels au travail en clinique
Technologie pour commencer
La consultation virtuelle et ses bonnes pratiques
Que peut-on adéquatement évaluer et traiter à distance?
Déroulement complet d’une consultation virtuelle

Intégration des soins virtuels au travail en clinique

Pour que vos consultations virtuelles soient efficaces, vous devez trouver un moyen de bien les intégrer à votre pratique.

Il y a deux types de soins virtuels à envisager :

  • Des échanges avec les patients par courriel ou par message texte.
  • Il est simple d'intégrer ce type de communication à la pratique, puisque vous et votre personnel pouvez relayer les messages.

Mais n'oubliez pas que les courriels standard ne répondent pas aux normes de confidentialité établies pour les échanges avec des patients, ce pour quoi d'ailleurs ils sont interdits par la loi dans certaines provinces et certains territoires.

  • Des rendez-vous virtuels avec les patients à un moment établi à l'avance.
  • On suit le même processus que pour la prise de rendez-vous en personne.
  • Du personnel de soutien pourrait être requis pour la gestion des rendez-vous.

Pour établir un horaire de consultations virtuelles, il faut tenir compte de deux grandes variables :

  • La diversité des problèmes de santé évalués et traités.
  • Le nombre de rendez-vous pris longtemps à l'avance et de rendez-vous pris le jour même ou pour le lendemain.

Un cabinet de médecine familiale communautaire qui traite un vaste éventail de problèmes et dont beaucoup de rendez-vous sont pris le jour même devrait proposer tant des consultations virtuelles que des visites en personne. Dans le cas des professionnels de la santé mentale, toutes les consultations pourraient potentiellement se faire à distance.

Avant d'offrir des consultations virtuelles, il est important d'obtenir le consentement du patient.

Le moyen le plus efficace d'expliquer les soins virtuels aux patients est de les diriger vers un site Web où sont clairement décrits les avantages, les limites et les risques que comporte cette pratique.

Technologie pour commencer

Les technologies qui sous-tendent les consultations virtuelles sont largement accessibles, et il est rentable d'installer un poste de travail complet. Voici quelques conseils pour choisir le matériel et les logiciels adéquats :

La consultation virtuelle et ses bonnes pratiques

Beaucoup des indices visuels qui montrent aux patients qu'ils se trouvent dans le cabinet d'un médecin professionnel n'existent pas en soins virtuels. Voici quelques conseils pour vous assurer d'échanger efficacement avec vos patients :

Que peut-on adéquatement évaluer et traiter à distance?

Les organismes de réglementation de la profession médicale adhèrent tous au même principe en matière de consultations virtuelles : un médecin ne doit jamais mettre en péril la diligence de sa pratique. Si un patient évalué virtuellement a des antécédents qui nécessitent un examen physique impossible à effectuer à distance, le médecin doit rediriger ce patient vers des services en personne.

Le champ d'exercice virtuel se limite pour le moment aux cas dont l'évaluation peut se faire à partir des antécédents médicaux, d'une inspection visuelle sommaire ou de données que le patient est en mesure de recueillir au moyen d'une caméra ou d'un appareil à la maison (comme un glucomètre, un tensiomètre, un thermomètre ou un pèse-personne).

  • Les problèmes de santé mentale.
  • Les problèmes de peau.
  • Les infections urinaires et les sinusites.
  • Les soins liés à la santé sexuelle.
  • Les problèmes de santé surveillés au moyen d'un appareil à la maison ou de tests en laboratoire.
  • Les examens qui ne requièrent aucune palpation ni auscultation.
  • Les douleurs thoraciques.
  • L'essoufflement.
  • La perte de fonction neurologique.
  • Le mal d'oreille.
  • La toux.
  • Les symptômes abdominaux.
  • Les lésions musculosquelettiques.
  • L'insuffisance cardiaque congestive.
     

À noter : Il est possible de refuser un examen physique s'il peut nuire au patient, comme au cours des éclosions de maladie contagieuse.

Déroulement complet d'une consultation virtuelle

Il y a plusieurs étapes à suivre afin d'assurer la sécurité et l'efficacité de toute consultation virtuelle.

  • Noter les caractéristiques démographiques du patient ou les mettre à jour.
  • Vérifier la carte d'assurance maladie du patient.
  • Noter la raison de la consultation.
  • Ajouter au dossier toute photo envoyée à l'avance.
  • Obtenir le consentement pour utiliser la vidéoconférence avec les patients reçus virtuellement pour la première fois.

À noter : Ces tâches peuvent être effectuées par le personnel de soutien avant le début de la consultation virtuelle.

  • Valider l'identité du patient.
  • Confirmer que le patient se trouve dans une province ou un territoire où vous détenez un permis d'exercice et un numéro de facturation.
  • Demander au patient s'il se trouve dans un endroit privé. Si oui, noter cette information dans le dossier. Autrement, lui demander de changer d'endroit ou reporter la consultation.
  • Demander si d'autres personnes sont présentes hors du champ de la caméra.
  • Présenter les risques associés à une consultation virtuelle et obtenir le consentement verbal du patient, puis le noter au dossier.

  • Contre-vérifier que le patient a bien compris son évaluation et le plan de traitement établi.
  • Envoyer les ordonnances à la pharmacie.
  • Envoyer les demandes de consultation au patient, à la clinique ou à l'établissement approprié.
  • Rédiger des notes sur la consultation virtuelle comme on le ferait pour une consultation en personne.
  • Facturer la consultation virtuelle au régime public d'assurance maladie au moyen du ou des codes de facturation appropriés.
  • Remplir, traiter et envoyer les formulaires connexes pertinent.

Dernière mise à jour : 14 mai 2020

Pour en savoir plus sur la façon d'intégrer les soins virtuels à votre pratique, téléchargez le Guide sur les soins virtuels.

Guide sur les soins virtuels pour les médecins canadiens

Back to top