Association médicale canadienne
Ressources

Conseils financiers pour les médecins durant la COVID-19

La COVID-19 a mis à mal la plupart des secteurs et n’a pas épargné celui de la santé. Si la pandémie sollicite énormément les prestataires de soins, les médecins et les étudiants en médecine sont nombreux à vivre de l’incertitude financière relativement à des pertes de revenu.

Le gouvernement fédéral a instauré plusieurs programmes pour les personnes qui connaissent des moments difficiles en raison de la pandémie. Voici un résumé des mesures de soutien économique dont vous ou votre cabinet pourriez profiter.

Programmes pour les employeurs

Subvention salariale d'urgence du Canada (SSUC)

La SSUC couvre une partie du salaire de vos employés si votre entreprise a subi une baisse de revenus en raison de la COVID-19.
​​​​​​
Elle vous permettra de réembaucher des travailleurs, d’éviter d’autres pertes d’emploi et de faciliter la reprise de vos activités normales.

Compte d'urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC)

Le CUEC finance les dépenses inévitables et non reportables des entreprises qui cherchent à traverser sans heurt la période d’arrêt.

Ce programme de prêt fonctionne comme une ligne de crédit de 60 000 $ accordée aux entreprises admissibles.

Subvention d'urgence du Canada pour le loyer (SUCL)

La SUCL couvre une partie de votre loyer commercial ou de vos dépenses immobilières si vous avez subi une baisse de revenus en raison de la COVID-19.

Elle consiste en des paiements faits directement aux locataires et aux propriétaires de biens admissibles, sans passer par les locateurs.

Programmes pour les particuliers

Prestation canadienne de la relance économique (PCRE)

La PCRE est de 500 $ par semaine, jusqu’à concurrence de 26 semaines. Pour être admissible, une personne doit avoir cessé de travailler ou avoir connu une baisse de revenus d’au moins 50 % en raison de la COVID-19 et ne pas avoir droit aux prestations d’assurance-emploi (AE).

Prestation canadienne de maladie pour la relance économique (PCMRE)

La PCMRE est de 500 $ par semaine, jusqu’à concurrence de deux semaines. Pour être admissible, une personne doit être incapable de travailler parce qu’elle a contracté la COVID-19, doit s’isoler ou a un problème de santé qui la prédispose à l’infection.

Prestation canadienne de la relance économique pour proches aidants (PCREPA)

La PCREPA est de 500 $ par semaine par ménage, jusqu’à concurrence de 26 semaines. Pour être admissible, une personne doit être incapable de travailler parce qu’elle doit s’occuper d’un enfant de moins de 12 ans ou d’un membre de la famille ayant besoin de soins supervisés.


Pour connaître les dernières mesures du plan d’intervention économique du Canada pour répondre à la COVID-19, consultez le site Web du gouvernement du Canada.

Back to top