Association médicale canadienne

Saskatoon (Sask.); Université d’Oxford (Angleterre), 1952. Décédé le 12 janvier 2018 à l’âge de 90 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Joan, 5 enfants, 20 petits-enfants et 3 arrière-petits-enfants. « Noel était un médecin de famille reconnu et dévoué qui, après avoir quitté l’Angleterre en 1958, s’est installé en Saskatchewan pour y établir une pratique rurale dans le village d’Hawarden, où il a travaillé pendant 3 ans. Il est arrivé à Saskatoon en 1961 où il a d’abord pratiqué la médecine avec le Dr Sam Landa. Par la suite, le Dr Joe Golumbia s’est joint à lui ainsi que quelques autres docteurs, y compris sa fille Ann. [La Dre Anne Doig a été présidente de l’AMC en 2009-2010 – N.D.E.]. Plusieurs de ses premiers patients d’Hawarden ainsi que leur famille se rendent encore à sa clinique, aujourd’hui connue sous le nom de Clinique des médecins de famille du centre-ville. La loyauté de ces patients est un témoignage des bons soins et de la compassion dont le Dr Doig a fait preuve au cours de ses 40 années de carrière. Noel était aussi respecté pour ses contributions à la profession. Il a siégé à d’innombrables comités et conseils d’administration que ce soit au niveau local, provincial ou national. Il a été chef du personnel à l’Hôpital municipal de Saskatoon, président du Comité disciplinaire du Collège des médecins et chirurgiens de la Saskatchewan pendant plusieurs années et président du Comité d’éthique de l’AMC. Ses longues années de service auprès de l’Association médicale de la Saskatchewan étaient très précieuses pour Noel et particulièrement, après sa retraite en 1998, son travail constant au sein de son Comité consultatif pour les membres grâce auquel il fut en mesure de fournir soutien et conseils à des collègues. Dans la foulée de l’héritage qu’il souhaitait laisser à la profession en Saskatchewan, Noel a écrit un livre sur la crise de l’assurance maladie de 1962, intitulé Setting the Record Straight. Publié en 2012, il y proposait son compte-rendu sans compromis des principes qui expliquaient la résistance de la profession à la Loi sur l’assurance maladie. À ce sujet, tout comme pour sa pratique médicale, tout tournait autour de ses patients. Noel a reçu les titres de membre honoraire à vie de l’AMC, du Collège des médecins et chirurgiens de la Saskatchewan et de l’Association canadienne de protection médicale. » Un ancien patient se souvient : « C’était un véritable gentleman. Que ce soit en aidant à mettre au monde notre second fils ou en décrivant ses secrets de fabrication de pains, le DJN faisait toujours preuve d’élégance et de bonne humeur. »