Association médicale canadienne

La façon dont nous gouvernons l’Association est essentielle à la réalisation de notre vision d’une profession médicale dynamique et d’une population en santé, mentionnée dans notre plan stratégique AMC 2020. Nous devons être en mesure de communiquer efficacement avec nos membres, de susciter des actions sur les questions prioritaires et d’établir des partenariats avec des organisations qui partagent notre vision.

L’AMC maintient des processus de gouvernance démocratiques et transparents visant à :

  • soutenir les médecins et réaliser notre vision ainsi que notre mission de donner le pouvoir aux patients et de les soigner;
  • unir et inspirer les médecins à la défense de causes et d’enjeux déterminants pour la santé;
  • promouvoir et encourager un dialogue courageux et influent, et les activités de représentation;
  • établir une meilleure communication avec ses membres et obtenir une mobilisation optimale de ces derniers.

Règlements

Visitez notre page sur les règlements pour en savoir plus sur notre structure de gouvernance et nos lois générales.

Mises en candidature et élections

Visitez notre page sur les mises en candidature et les élections pour en savoir plus sur nos lignes directrices et nos processus électoraux.

Réunions du Conseil d’administration

Découvrez les points saillants des dernières réunions du Conseil d’administration de l’AMC :


Structure de gouvernance de l’AMC

Notre structure de gouvernance comprend les membres de l’AMC, Assemblée générale annuelle, le Conseil général, un conseil d’administration et plusieurs comités. Les associations médicales provinciales et territoriales et les sociétés affiliées et associées y jouent aussi un rôle important.

Comités permanents et comités d’orientation des politiques de l’AMC

Nous avons formé des comités qui appuient notre gouvernance et l’ensemble de nos activités :

  • Comité de la gouvernance
  • Comité d’éthique
  • Comité de la vérification et des finances
  • Comité des ressources humaines et de la rémunération
  • Comité des nominations
  • Comité des prix et distinctions
  • Comité des mises en candidature

Modifications à la gouvernance de l’AMC

En 2018, le Comité de la gouvernance a recommandé un ensemble de changements à apporter à notre modèle de gouvernance et de consultation afin de mieux soutenir la mise en œuvre du plan stratégique AMC 2020. Les résolutions adoptées à la 151e Assemblée générale annuelle de l’AMC en août 2018 comprennent ce qui suit :

Un conseil d’administration réduit

Il y aura 19* sièges au Conseil d’administration de l’AMC, soit un siège pour une personne n’appartenant pas au corps médical, un pour chaque province et territoire, un pour un étudiant en médecine et un pour un médecin résident, ainsi qu’un siège pour le président, le président désigné, le président sortant et le président du Conseil.

La réduction de la taille du Conseil d’administration correspond aux pratiques exemplaires de gouvernance et aidera la direction de l’AMC à faire progresser plus efficacement la mission et la vision de l’Association.

* La réduction de la taille du Conseil se fera par attrition et se terminera à l’été 2020.

Des possibilités accrues de participation pour les membres

Nous sommes en train de revoir notre modèle de consultation afin de mobiliser des milliers de membres au lieu de centaines et d’obtenir l’opinion de plus de membres sur l’élaboration des politiques de l’AMC et les autres initiatives.

Notre plateforme de mobilisation de la communauté permet aux médecins de partout au pays de collaborer et de joindre leurs efforts de représentation sur les questions de santé. Notre Programme de subventions aux communautés d’intérêts offre du soutien financier à ces communautés qui travaillent sur le terrain.

Nous avons aussi mis en place les propositions des membres de l’AMC, qui permettent aux membres ou aux organisations d’intervenants de proposer des politiques ou des modifications aux politiques de l’AMC. Un groupe de pairs médecins examine les propositions et fait des recommandations au Conseil. Les membres peuvent aussi proposer des changements de nature organisationnelle (règlements administratifs, par exemple) portant sur le mode de fonctionnement de l’Association (au moins 90 jours avant l’AGA).