Association médicale canadienne

Winnipeg (Man.); Université du Manitoba, 1969; médecine interne. Décédé le 7 janvier 2022 à l’âge de 79 ans. Il laisse dans le deuil son épouse, Patricia, 2 enfants et 3 petits-enfants. « Après sa résidence, il a effectué une formation postdoctorale en maladies infectieuses, spécialité relativement nouvelle à l’époque, à l’Université de Californie à Los Angeles. Godfrey s’est vu offrir un emploi à l’Université de Californie, mais il a décidé de retourner à Winnipeg en 1975, estimant qu’il devait beaucoup au Manitoba. C’est là qu’il a commencé sa carrière, devenant l’un des rares médecins spécialisés en maladies infectieuses au Manitoba, voire au Canada. En milieu de carrière, il a voulu relever un nouveau défi en effectuant une autre formation postdoctorale du Collège royal en microbiologie médicale, à l’Université de Toronto. Godfrey a mené une carrière universitaire exemplaire. Auteur et coauteur de plus de 230 articles évalués par les pairs, dont trois ont paru dans le New England Journal of Medicine, il était considéré comme une sommité internationale dans le domaine des maladies infectieuses. Il était membre fondateur de la Société canadienne des maladies infectieuses (maintenant l’Association pour la microbiologie médicale et l’infectiologie Canada), qu’il a présidée en 1984-1985. L’Association lui a décerné un prix de reconnaissance pour services exceptionnels en 2004, puis un prix d’excellence pour l’ensemble de ses réalisations en 2010. Au moment de sa retraite, en reconnaissance de sa contribution à l’Université du Manitoba, il a été nommé professeur émérite en médecine interne et microbiologie médicale. Godfrey a passé la majeure partie de sa carrière à l’Hôpital de Saint-Boniface, où il a dirigé le Service des maladies infectieuses et de la microbiologie médicale. Jusqu’à sa retraite en 2007, soit pendant plus de 30 ans, il a offert des soins exceptionnels et empreints de compassion à tous ses patients de la clinique et de l’hôpital. En 2012, Doctors Manitoba a recommandé sa nomination à titre de membre honoraire de l’Association médicale canadienne, qu’il a obtenue. De 2005 à 2007, vers la fin de sa carrière, il a exercé les fonctions de directeur médical de la microbiologie clinique pour Diagnostic Services of Manitoba, en plus de jouer un rôle de premier plan dans la restructuration des services de microbiologie dans l’ensemble du Manitoba. »

Back to top