Association médicale canadienne

Winnipeg (Man.); Université du Manitoba, 1958; médecine interne. Décédé le 30 janvier 2022 à l’âge de 87 ans. Il laisse dans le deuil son épouse, Betty Anne, 1 enfant et 2 petits-enfants. « Après avoir terminé sa résidence en médecine interne à la clinique Mayo, il est retourné à Winnipeg pour travailler au sein d’un cabinet privé, avec son père et son oncle. En 1967, il s’est joint à la Faculté de médecine de l’Université du Manitoba, où il a été nommé directeur médical associé du programme conjoint en thérapie respiratoire, nouvellement créé. Il avait pour principale responsabilité de diriger le programme de prévention de la tuberculose du Manitoba, fonctions qu’il a occupées pendant de nombreuses années. Tout au long de sa brillante carrière, qui s’est échelonnée sur plusieurs décennies, Earl a fait sa marque en tant que spécialiste de la tuberculose. Il a modernisé les protocoles de lutte contre la tuberculose au Manitoba, préconisé la fermeture des sanatoriums – essentiellement inefficaces – et introduit des traitements médicamenteux de pointe ainsi que des schémas thérapeutiques novateurs. Grâce à lui, les patients ont pu tirer parti de nouveaux médicaments salvateurs. Il a beaucoup voyagé dans le nord du Canada et à l’étranger, afin d’y conseiller les gouvernements et organismes de santé publique sur la prévention et la lutte contre la tuberculose. Corédacteur d’un texte influent sur la tuberculose, Earl a participé activement à la recherche dans ce domaine. Il a été directeur général de l’Association pulmonaire du Canada de 1975 à 1982. De 1979 à 1992, il a également occupé les fonctions de secrétaire général pour la section de l’Amérique du Nord de l’Union internationale contre la tuberculose et les maladies respiratoires, laquelle lui a remis, en 2000, un prix en reconnaissance de ses services exceptionnels. »

Back to top