Association médicale canadienne

Ottawa (Ont.); Université de l’Alberta, 1986; médecine familiale. Décédée le 16 mai 2018 à l’âge de 59 ans, « après une danse improvisée avec le cancer du sein. » Elle laisse dans le deuil un fils et le père de son fils, Bert Buettner. « Après avoir terminé ses études en médecine, elle espérait habiter temporairement au Québec pour apprendre le français avant de retourner dans son petit village en Alberta afin de travailler au sein de la communauté francophone, mais ce projet ne s’est jamais réalisé. Elle a bel et bien appris à parler couramment le français, mais elle s’est installée à Montréal, puis à Gatineau, au Québec. Elle y a travaillé comme chargée de cours au Département de médecine familiale de l’Université McGill, où elle a enseigné aux médecins résidents et aux étudiants en médecine l’obstétrique à faible risque et la médecine familiale à l’ancienne mode, où le médecin suit son patient du berceau à la tombe. D’anciens stagiaires se rappellent encore la sagesse et le bon sens dont elle faisait preuve. Elle a soigné des familles entières pendant 30 ans, parfois 4 générations à la fois, et voyait chaque journée comme une occasion d’aider son prochain. Elle était très aimée de ses patients, de ses collègues et du personnel, et a été heureuse d’avoir pu travailler en français. »