Association médicale canadienne

L’Association médicale canadienne, l’Association canadienne des travailleuses et des travailleurs sociaux, le Collège des médecins de famille du Canada et l’Association des infirmières et des infirmiers du Canada demandent aux producteurs des prochains débats des chefs fédéraux d’inclure la santé et les soins de santé comme sujet de débat distinct.

Dans une lettre envoyée aujourd’hui au Partenariat canadien pour la production des débats, le groupe déclare ce qui suit :

Compte tenu des préoccupations des Canadiennes et des Canadiens, nous avons été affligés de voir que la question n’est pas inscrite à votre programme pour les prochains débats des chefs fédéraux. Même si vous comptez l’aborder dans une catégorie générale sous le titre « services aux citoyens », il s’agit d’une décision malheureuse qui ne tient manifestement pas compte de ce que la population canadienne veut entendre de la part de ses dirigeants politiques. 

Pourtant, il semblerait essentiel dans un débat des chefs de consacrer un peu de temps à demander aux chefs de parti comment ils et elles ont l’intention de s’attaquer aux enjeux qui comptent le plus pour la population canadienne – qu’il s’agisse de prendre soin d’un être cher vieillissant, d’obtenir des services de santé mentale pour les jeunes à risque ou même de réussir à avoir accès aux services de santé les plus élémentaires.

Nous soussignés vous demandons respectueusement d’ajouter la question de la santé et des soins de santé en tant que catégorie distincte à votre liste de sujets de discussion.

Cet appel à l’inclusion de la santé comme catégorie distincte survient quelques jours seulement après la publication d’un nouveau sondage Ipsos qui a révélé que plus de la moitié des Canadiennes et des Canadiens interrogés (55 %) sont insatisfaits de la façon dont les partis politiques abordent les soins de santé – proportion qui grimpe à 68 % chez les 55 ans et plus.

Le partenariat médiatique responsable du débat de deux heures en anglais, prévu pour la soirée du 7 octobre 2019, a annoncé cette semaine que le débat sera divisé en cinq blocs thématiques : la capacité financière et l’insécurité économique, l’environnement et l’énergie, les enjeux autochtones, le leadership au Canada et sur la scène internationale, et la polarisation politique, les droits de la personne et l’immigration.

Le débat en français du 10 octobre 2019 portera sur l’économie et les finances, l’environnement et l’énergie, la politique étrangère et l’immigration, l’identité, l’éthique et la gouvernance, et les services aux citoyens.

Les deux débats se dérouleront devant un auditoire au Musée canadien de l’histoire à Gatineau (Québec).


Vous avez des questions ou des commentaires ?

Envoyez-nous un courriel.