Association médicale canadienne

Ottawa (Ontario), le 12 septembre 2019. – Consciente de l’accumulation de preuves des lacunes du système de santé canadien, l’Association médicale canadienne (AMC) interpelle les partis politiques fédéraux : il est plus que temps de faire de la santé une priorité nationale. Dans un document publié aujourd’hui, l’AMC revendique des mesures décisives pour améliorer l’accès aux soins partout au pays, les soins aux aînés, ainsi que la santé mentale chez les jeunes. Elle demande aussi aux partis de s’engager à mettre en œuvre le régime national d’assurance médicaments et à faire des changements climatiques une priorité en reconnaissant ses conséquences sur la santé de la population canadienne. 

« Les Canadiens et les Canadiennes voient un système de santé qui faisait leur fierté péricliter, et ils ont un message fort à transmettre aux candidats : la santé sera pour eux un enjeu électoral. Il est temps pour les chefs des partis de faire preuve de leadership, de s’engager à faire respecter le rôle crucial du gouvernement fédéral en santé et d’agir dès maintenant dans ce dossier prioritaire pour la population canadienne, déclare le Dr Sandy Buchman, président de l’AMC. Les partis qui ne tiendront pas compte de ces préoccupations en paieront le prix le jour de l’élection. »

Dans un sondage mené ce printemps par Ipsos en collaboration avec l’AMC, trois personnes sur cinq au Canada ont indiqué qu’elles voteraient pour le parti ayant le meilleur plan en matière de santé. 

Priorités clés de l’AMC pour les partis politiques

Des changements seront nécessaires pour que le système de santé canadien soit en mesure de répondre aux besoins de tous les patients et fournisseurs de soins. Pour contribuer à la concrétisation de ces changements, l’AMC demande aux partis fédéraux de prendre les engagements suivants :

  • Améliorer l’accès aux soins en se concentrant sur des solutions qui renforcent les soins primaires et qui soutiennent la prochaine génération de médecins.
  • Soulager le fardeau associé au vieillissement de la population en accordant un montant supplémentaire pour le Transfert canadien en matière de santé, qui appuierait la création de programmes destinés aux aînés et aux proches aidants. 
  • Investir dans les infrastructures nécessaires à la prestation de soins virtuels et créer un permis d’exercice national.
  • Mettre en œuvre le régime d’assurance médicaments et prendre des mesures immédiates pour prévenir et résoudre les pénuries de médicaments. 
  • Faire preuve d’un leadership national et offrir un financement continu pour les services intégrés de santé mentale et de traitement de la toxicomanie chez les jeunes.
  • Élaborer un plan complet de lutte contre les changements climatiques pour garantir que les systèmes de santé et de santé publique puissent faire face à leurs conséquences sur la santé, qui prennent de plus en plus d’ampleur. 

« Trop de Canadiens et de Canadiennes glissent entre les mailles du filet, et les médecins et autres professionnels de la santé sont poussés à la limite pour combler les lacunes d’un système qui s’effrite, poursuit le Dr Buchman. Il est temps que ça change. Aujourd’hui, nous demandons à la population canadienne de faire entendre sa voix pour nous aider à transmettre le message aux candidats. »

Rôle actif des médecins dans l’élection fédérale

L’AMC a lancé son nouveau Caucus de représentation, qui offre aux médecins et aux futurs médecins l’occasion de communiquer directement avec les candidats afin de faire avancer les enjeux de santé les plus importants pour eux et leurs patients. Des médecins d’un bout à l’autre du pays se sont inscrits et participeront à une série d’activités de représentation sur la scène locale dans les prochaines semaines.

Invitation à la population canadienne à participer au mouvement

Les Canadiens et les Canadiennes peuvent s’inscrire aux Santénelles de l’AMC, une plateforme où peuvent se réunir des électeurs pour s’exprimer en faveur de l’amélioration du système de santé et discuter avec leurs candidats locaux. Avec des milliers d’inscriptions à ce jour, les Santénelles de l’AMC surveilleront les promesses qui figurent dans les plateformes respectives des partis et multiplieront les façons pour les électeurs de montrer leur soutien.