Association médicale canadienne

Dans le budget fédéral de 2019, le gouvernement fédéral a pris un certain nombre d’engagements visant à améliorer les soins aux aînés canadiens, un secteur où l’AMC a toujours préconisé des interventions, par le biais de sa campagne « Exigeons un plan ». Au cours des cinq prochaines années, le gouvernement prévoit verser à l’Agence de la santé publique du Canada 50 millions de dollars pour soutenir la mise en œuvre de la première stratégie nationale sur la démence du Canada, qui devrait être publiée ce printemps. 

De plus, le budget propose de bonifier l’exemption des gains du Supplément de revenu garanti (SRG) à compter de l’an prochain, afin que les aînés à faible revenu qui travaillent soient en mesure de garder une plus grande partie de leurs gains de travail sans renoncer à leurs prestations.

Le budget fédéral de 2019 promet aussi plusieurs autres mesures qui pourraient améliorer la santé de la population canadienne. 

L’assurance médicaments

Pour aider à rendre les médicaments d'ordonnance plus abordables pour les Canadiens et les Canadiennes, le gouvernement propose de fournir à Santé Canada 35 millions de dollars sur quatre ans, afin de créer une Agence canadienne des médicaments.

Cette Agence exercerait les activités suivantes :

• Évaluer l’efficacité des nouveaux médicaments sur ordonnance.

• Négocier le prix des médicaments au nom des régimes d’assurance médicaments du Canada.

• Recommander les médicaments qui représentent l’optimisation des ressources pour les Canadiens et les Canadiennes. 

Cet engagement arrive quelques semaines après le dépôt du rapport provisoire du Conseil consultatif sur la mise en œuvre d’un régime national d’assurance médicaments, qui examine des options à cet égard.

Le budget prévoit également consacrer 1 milliard de dollars sur deux ans, à compter de 2022, à aider les Canadiens et les Canadiennes atteints de maladies rares à accéder aux médicaments onéreux dont ils ont besoin.

Internet haute vitesse

Le gouvernement propose un plan qui investirait de 5 à 6 milliards de dollars dans les services à large bande dans les communautés rurales au cours des 10 prochaines années. L’objectif est de donner accès à l’Internet haute vitesse à 100 % des foyers et des entreprises du Canada d’ici 2030. Cela permettrait la mise en œuvre de soins virtuels et pourrait améliorer l’accès aux soins pour les collectivités rurales, éloignées et autochtones. L’AMC vient d’annoncer sa participation à un groupe de travail national qui formulera des recommandations pour améliorer les soins virtuels au Canada.

Les autres engagements en matière de santé comprennent :

  • 739 millions de dollars sur cinq ans pour soutenir les efforts continus visant à prévenir les avis d’ébullition d’eau dans les collectivités des Premières Nations;
  • 30,5 millions de dollars sur cinq ans pour étendre l’accès à un approvisionnement sécuritaire d’opioïdes sur ordonnance et assurer un meilleur accès à la naloxone dans les collectivités défavorisées;
  • 25 millions de dollars sur cinq ans pour appuyer un service bilingue pancanadien de prévention du suicide.

Le budget fédéral de 2019 n’est qu’un début. Comme les Canadiens se rendront aux urnes l’automne prochain, l’AMC se mobilise pour que la santé soit de nouveau une priorité nationale. Nous travaillons à la mise au point de notre stratégie électorale fédérale et nous comptons sur nos membres pour nous orienter. Cliquez ici pour remplir le sondage électoral de l’AMC et nous dire ce qui est important pour vous.


Vous avez des questions ou des commentaires ?

Envoyez-nous un courriel.