Association médicale canadienne

Le 8 mars 2019 – Aujourd’hui, nous célébrons la contribution des femmes médecins au Canada et les progrès qu’elles ont réalisés. De notre première pionnière, Margaret Ann Bulkey, qui a vécu en tant qu’homme pour devenir médecin militaire, à la Dre Nadine Caron, première femme chirurgienne généraliste autochtone, qui a établi des ponts entre la médecine conventionnelle et les pratiques de guérison traditionnelles, les femmes médecins continuent de combler le fossé entre les sexes et de favoriser l’équité dans la profession.

Aujourd’hui, les facultés de médecine ont presque atteint la parité hommes-femmes. En 2017, deux médecins sur cinq au Canada étaient des femmes, et on prévoit que les femmes constitueront la moitié du nombre des médecins en exercice d’ici 2030.

Pourtant, les femmes médecins ont encore des défis à surmonter : elles sont cinq fois plus susceptibles que leurs collègues masculins de se heurter à une opposition à l’avancement de leur carrière et trois fois plus susceptibles d’être victimes d’actes irrespectueux ou de mesures disciplinaires au travail. Même à l’ère de #MoiAussi, les problèmes d’agressions et de sexisme touchent toutes les générations de femmes médecins.

La présence des femmes en médecine est bénéfique pour les patients et a des effets positifs sur la culture professionnelle et l’exercice de la profession, la qualité des soins et les organisations de santé. Ensemble, libérons tout le potentiel des soins de santé et de notre société en donnant la parole à des personnes aux bagages variés. Mettons en place des politiques et des programmes de soins de santé visant à prodiguer des soins et traitements de haute qualité pour tous.

L’AMC est fière de soutenir les femmes médecins et de travailler à leurs côtés. À l’occasion de la Journée internationale des femmes – et tous les jours, en fait –, elles méritent d’être reconnues et respectées au travail et d’évoluer dans un environnement équitable où elles offrent des soins exceptionnels aux patients et permettent à chacun de réaliser son plein potentiel.

Dre Gigi Osler

Présidente de l’AMC