Association médicale canadienne

12 juin 2019 – L’Association médicale canadienne (AMC) a toujours soutenu le principe selon lequel tous les Canadiens devraient avoir accès aux médicaments d’ordonnance en fonction de leurs besoins, et non pas de leur capacité à les payer. Les travaux du Conseil consultatif sur la mise en œuvre d’un régime d’assurance-médicaments national sont une étape cruciale pour assurer que le système de santé du Canada tient sa promesse d’universalité. 

Le modèle évolutif de payeur unique proposé par le Conseil consultatif permettra de faire des économies et d’offrir un accès uniforme et équitable à tous les Canadiens. L’AMC est particulièrement contente de la recommandation relative à un modèle de faible paiement conjoint, qui fonctionne très bien dans d’autres pays. 

L’AMC espère que ce rapport de 184 pages sera une feuille de route afin d’offrir aux Canadiens un accès universel aux médicaments essentiels, et que tous les partis politiques fédéraux en tiendront compte dans leur plate-forme sur la santé aux prochaines élections. 

L’AMC encourage tous les paliers de gouvernement – fédéral, provinciaux et territoriaux – à planifier sans attendre la mise en œuvre de ces recommandations. D’autres initiatives pangouvernementales qui ont fait leurs preuves, comme le Régime de pensions du Canada, montrent ce qui peut être réalisé quand les législateurs négocient dans un seul but : aider les Canadiens.

Dre Gigi Osler
Présidente de l’AMC