Association médicale canadienne

Principes directeurs généraux sur les élections à l’AMC

L’Association médicale canadienne (AMC) :

  • collabore avec les associations médicales provinciales et territoriales (AMPT) dans le cadre du processus de mise en candidature;
  • ne montre aucune préférence ni aucune partialité à l’égard des candidatures et collabore de près avec les AMPT associées pour veiller à ce qu’elles en fassent de même;
  • s’attend à ce que les personnes candidates agissent en toute collégialité et fassent preuve de respect et de décorum au cours du processus électoral;
  • œuvre en partenariat avec Scytl Canada, spécialiste des procédures et des pratiques exemplaires en matière d’élections, pour gérer sa plateforme électorale électronique et veiller à ce que celle-ci soit accessible, efficiente, auditable et sécurisée.

Préparation des personnes candidates

Une fois la période de mise en candidature terminée, le président du Comité des mises en candidature de l’AMC (le président sortant de l’AMC) invite toutes les personnes candidates à participer à une conférence téléphonique pour répondre à leurs questions sur les rôles et responsabilités qui incombent au président de l’AMC. Il fait aussi un survol de la Politique sur les porte-parole, du plan stratégique et des principales positions politiques de l’AMC.

Promotion du processus électoral de l’AMC

L’AMC fait la promotion du processus électoral en donnant accès à ses membres à de l’information sur les candidatures par divers moyens, y compris ceux décrits ci-dessous :

  • publication du calendrier électoral et de l’information sur les candidatures sur le site amc.ca;
  • courriels aux électeurs admissibles de l’AMC comprenant des rappels des dates importantes du calendrier électoral et donnant accès à de l’information sur toutes les candidatures;
  • publicité dans divers services médiatiques jugés appropriés.

Lignes directrices sur la campagne à l’intention des personnes candidates

Toutes les personnes candidates sont responsables de leur propre campagne. Elles doivent notamment respecter l’intégrité et l’esprit du processus électoral. Elles sont tenues de connaître et de suivre les lignes directrices énoncées ci-dessous et de veiller à ce que les personnes faisant la promotion de leur candidature en fassent de même.

Promotion des candidatures  

Les personnes candidates :

  • ne doivent pas inclure le logo de l’AMC ni celui de tierces parties, sur les documents de leur campagne électorale;
  • doivent utiliser le titre approprié, fourni par l’AMC, du poste qui les intéresse (p. ex., « président désigné de l’AMC »);
  • sont tenues de respecter le calendrier électoral à la lettre dans le déploiement de leur campagne.

Utilisation des médias sociaux

  • Il incombe personnellement aux personnes candidates d’acquérir des compétences sur les médias sociaux et de créer leur plateforme. L’AMC n’est pas responsable des sites Web des personnes candidates ni de donner de la formation sur l’utilisation des médias sociaux.
  • L’AMC peut utiliser les divers médias sociaux (p. ex., la page Facebook et le compte Twitter de l’AMC) pour promouvoir le processus électoral seulement. Elle s’abstiendra de retransmettre ou de réafficher des billets rédigés par une personne candidate ou faisant la promotion d’une personne candidate, ou de formuler des commentaires à leur sujet sur les médias sociaux.
  • Dans le cas des élections de l’aspirant au poste de président désigné seulement, l’AMC peut utiliser une plateforme de médias sociaux pour aider les membres à poser des questions dans le but de comprendre le programme de chaque personne candidate.

Financement

  • Les lignes directrices sur les pratiques électorales exemplaires permettent à chaque personne candidate de réunir un montant raisonnable pour sa campagne électorale.
  • L’AMC ne fournit pas de soutien financier aux personnes candidates.
  • L’AMC recommande aux AMPT et à ses sociétés affiliées de ne pas fournir de soutien financier individuel distinct aux personnes candidates pour des activités reliées à leur campagne.

Données sur les membres ou sur le vote

  • L’AMC et les AMPT ne communiquent pas leur liste de membres aux personnes candidates.
  • L’AMC ne communique pas de données sur le vote (p. ex., taux de participation) aux personnes candidates et aux électeurs admissibles.
  • L’AMC maintient l’anonymat des électeurs, la sécurisation des NIP et l’auditabilité complète des élections par l’entremise de son fournisseur de services électoraux, Scytl Canada inc.