Association médicale canadienne

Dre Sheila Wang

Une résidente en dermatologie crée de nouvelles technologies pour transformer les soins aux patients

Avant même d’entreprendre ses études en médecine, Sheila Wang avait déjà commencé sa carrière comme innovatrice. Avec un doctorat en chimie de l’Université de Toronto en main, elle s’est rendue à l’Université d’Oxford grâce à une bourse internationale Newton de la Royal Society. C’est en Angleterre que la Dre Wang a breveté et créé une nouvelle technologie pour dépister les molécules de médicaments. Elle souhaitait ardemment aussi mettre à profit sa vision créatrice pour modifier les soins cliniques aux patients. Peu après, elle a commencé ses études en médecine à l’Université de Toronto.

« Quand je suis entrée à la faculté de médecine, je voulais perfectionner ce que j’avais vu et améliorer les soins aux patients. »

Il ne lui a pas fallu longtemps pour se démarquer. Pendant sa première année en médecine, durant un cours clinique sur les plaies, la Dre Wang a observé que les plaies chroniques étaient mesurées avec une règle en papier, ce qui produisait des résultats très variés parmi les cliniciens. Elle a donc entrepris d’améliorer cette procédure.

« Je savais que nous pouvions créer une technologie informatique et numérisée qui pourrait calculer ces données de manière fiable d’une personne à une autre; en même temps, je ne voulais pas que ce soit énorme et volumineux. »

La Dre Wang a alors conçu une application mobile pour prendre des photos des plaies et en calculer automatiquement la surface et la profondeur. Le logiciel suit ensuite la progression et la guérison des plaies. Son innovation a gagné le prix de l’application la plus pratique à Hacking Health Toronto et l’a menée à cofonder, en 2015, la société Swift Medical, axée sur les soins numériques des plaies. L’application « Swift Skin and Wound » a été adoptée dans plus de 1 000 établissements de soins de santé aux États-Unis et au Canada, contribuant à une réduction de 75 % des plaies de lit.

Mis à part ce succès commercial, la Dre Wang affirme qu’elle est extrêmement fière de la façon dont son innovation modifie le comportement des patients.

« Quand on montre aux patients leurs plaies avec l’application en leur disant “Regardez, elles rapetissent”, ils sont soudainement très motivés et disposés à suivre leur plan de traitement. »

Maintenant médecin résidente de troisième année en dermatologie à l’Université McGill, la Dre Wang travaille sur un projet pilote avec Télésanté McGill pour y intégrer sa technologie et améliorer l’accès aux soins des plaies dans les collectivités du Nord comme la Baie James.

Pour la Dre Wang, il est excitant de voir les divers éléments de son curriculum vitae – soit la recherche, l’innovation et les soins aux patients – converger de manière holistique.

« C’est l’une des premières fois où j’ai été en mesure d’instaurer un changement, de construire quelque chose, de permettre aux gens de l’utiliser puis de voir de réelles améliorations. Le fait de pouvoir participer à tout ce processus a été une expérience incroyable. »

La Dre Sheila Wang reçoit le Prix de leadership de l’AMC pour jeunes chefs de file (médecins résidents) pour avoir fait preuve d’un dévouement, d’un engagement et d’un leadership exemplaires dans l’un des domaines suivants : politique, clinique, éducation ou recherche et service communautaire.