Association médicale canadienne

Thornhill (Ont.); Université de Toronto, 1947; médecine familiale; professeur émérite, Université de Toronto; consul honoraire de l’Équateur (Toronto). Décédé le 22 novembre 2020 à l’âge de 97 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Lois, 3 enfants et 5 petits-enfants. « Alors qu’il était tout jeune médecin, [il s’est rendu à Quito, en Équateur, en 1949] afin d’aider à dégager les corps des victimes d’un tremblement de terre. À un certain moment de cette aventure, la route s’est même effondrée juste devant sa voiture, laissant place à un trou béant causé par le tremblement de terre. Grâce à ses talents d’orateur, il est parvenu à convaincre plusieurs personnes de donner des milliers de dollars pour construire un hôpital destiné aux communautés défavorisées de l’Équateur. Paul avait une confiance inébranlable qui, avec l’aide de Dieu, lui permettait de faire tout ce qui devait être fait, même s’il fallait pour cela conduire une ambulance sur deux planches étroites le long de berges abruptes, puis dans des virages en épingle sur des routes sinueuses de montagne. Il pouvait tout aussi bien fabriquer une civière de fortune pour aider à transporter une missionnaire gravement malade pendant six heures dans la jungle, la nuit, pour la conduire vers la sécurité de l’Hôpital Vozandes. Cette confiance l’a suivi jusqu’au Canada où, en 1968, il a été embauché pour aider à ouvrir le nouvel hôpital universitaire de Toronto, le Centre de santé Sunnybrook; il a joué un rôle fondamental au sein des équipes de presque tous les services. Lorsqu’il a pris sa retraite, il était chef intérimaire du service de médecine familiale et professeur titulaire à l’Université de Toronto. »

Back to top