Association médicale canadienne

London (Ont.); Université Western Ontario, 1967; médecine familiale. Décédé lors d’un accident d’automobile, le 18 mars 2022 à l’âge de 79 ans. Il laisse dans le deuil son épouse, Toula, 3 enfants, 1 beau-fils et 4 petits-enfants. « L’un des premiers diplômés du programme de résidence en médecine familiale en 1970, [John] était un praticien bien connu et très respecté, qui aimait exercer et promouvoir la médecine familiale intégrée. En 1978, il est devenu médecin universitaire et clinicien à temps plein au Département de médecine familiale de l’Université Western Ontario. Il a exercé à la clinique de médecine familiale Byron, où il a été le directeur médical pendant 18 ans. Par la suite, il a siégé comme membre du comité, président et leader inspirant à l’Organisation médicale universitaire du sud-ouest de l’Ontario. En 1984, John a obtenu sa maîtrise ès sciences cliniques en médecine familiale, puis il a été nommé directeur du programme d’études supérieures. Au cours de ses 18 années comme directeur, il a fait la promotion du développement des études supérieures en médecine familiale à l’échelle internationale. Il a rédigé plusieurs publications et effectué de nombreuses présentations dans le cadre de forums locaux, provinciaux, nationaux et internationaux en médecine familiale. Professeur exemplaire, il a été louangé par ses étudiants et a remporté de nombreux prix en enseignement, dont le prix Ian McWhinney pour l’éducation en médecine familiale et le Prix du doyen pour l’excellence en enseignement, sans compter le Prix du médecin de famille de l’année. Il a également créé le prix J. F. Sangster en soutien aux étudiants inscrits dans un programme d’études supérieures en médecine familiale. »

Back to top