Association médicale canadienne

Hamilton (Ont.); Université Queen’s, 1999; médecine familiale, soins palliatifs; directeur, division des soins palliatifs, département de médecine familiale, Université McMaster. Décédé le 15 décembre 2018 à l’âge de 45 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Averil et 2 enfants. « Les soins palliatifs constituaient son principal domaine de recherche et il soutenait les gens qui permettent aux patients de passer leurs derniers jours à la maison. Le Dr Shadd manquera assurément aux patients qu’il a soignés en tant que médecin en soins palliatifs à l’Hôpital St. Peter’s, ainsi qu’à ses collègues. » On pouvait lire ceci sur la page du Département de médecine familiale de l’Université Western, où le Dr Shadd avait auparavant effectué sa formation et exercé la médecine : « Il était tenu en très haute estime dans le domaine des soins palliatifs et a joué un rôle fondamental dans l’évaluation des soins palliatifs menée par le Département de médecine familiale de l’Université Western et les hôpitaux en 2011. Pendant plusieurs années, il a été le médecin en chef des soins palliatifs à l’Institut Parkwood à London, en Ontario. » On peut lire dans sa biographie de l’Université McMaster : « Après avoir terminé ses études en médecine et sa résidence en médecine familiale à l’Université Queen’s, le Dr Shadd a exercé la médecine familiale dans des régions rurales du Manitoba et de l’Ontario. En 2004, il a entrepris des recherches cliniques en médecine palliative et son cabinet médical s’est par la suite concentré sur ce domaine. Avant d’arriver à l’Université McMaster en juillet 2015, il a détenu des nominations professorales à l’Université du Manitoba, à l’Université Queen’s et à l’Université Western Ontario. »