Association médicale canadienne

London (Ont.); Aviation royale canadienne (ARC), Seconde Guerre mondiale; Université Western Ontario, 1952; médecine familiale, médecine aéronautique, médecine du travail; ARC (Réserve). Décédé le 28 février 2021 à l’âge de 99 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Roz, 2 enfants, 6 petits-enfants et 9 arrière-petits-enfants. « Il a servi pendant plus de quatre ans comme pilote au sein du 400e escadron durant la Seconde Guerre mondiale, période pendant laquelle il a piloté plusieurs avions différents, notamment le Supermarine PR Spitfire Mk XI, pour mener des missions de reconnaissance à haute altitude (jusqu’à 41 000 pieds). Pilote et instructeur de pilotage de talent, il a donné des cours avancés en vue de former de nouvelles cohortes d’aviateurs pour l’effort de guerre. Après la guerre, il a obtenu son diplôme de médecine et a été élu président de classe permanent de la cohorte de médecine de 1952 à l’Université Western Ontario. Il a continué de voler durant ses études en médecine, notamment à titre de pilote chargé du transport du personnel de direction. Ses études l’ont mené à une carrière médicale gratifiante, qu’il a entamée en 1953. En sa qualité de médecin, il a été membre agréé du Collège des médecins de famille du Canada et membre de l’Association médicale de l’Ontario, ainsi que de l’Association médicale canadienne. Il était également membre à vie de l’Académie de médecine du district de London. Il a exercé la médecine pendant plus de 55 ans, se spécialisant dans la médecine du travail et la médecine aéronautique. Son travail l’a mené à évaluer des milliers de personnes, au fil des ans, pour leur remettre l’attestation médicale nécessaire à l’obtention d’une licence de pilote privé, professionnel ou de ligne. En plus d’exercer comme médecin de famille et médecin spécialiste, il a occupé les fonctions de médecin hygiéniste pour Air Canada et pour la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada pendant plus de 35 ans. Il a également travaillé comme directeur médical pour la compagnie Northern Telecom et comme médecin hygiéniste pour Air Ontario. Au début de sa pratique médicale, Charles a continué son service dans l’ARC (Réserve) à titre de pilote, au sein du 420e escadron. Pendant cette période, il a fait partie de l’équipe d’acrobatie aérienne. Il a également piloté de nombreux avions militaires, notamment des avions à réaction Mustang, Harvard et T-33. Il a ensuite été muté dans la Force aérienne à titre de médecin hygiéniste et s’est qualifié comme chirurgien de vol, pour ensuite servir au sein du 420e escadron de soutien au combat et du 42e escadron de radar à titre de médecin militaire de l’escadre. En 1957, il a été promu commandant d’escadre et, après plus de 10 ans de service militaire, il a accroché son uniforme. Il a cependant continué de se consacrer à sa passion pour l’aviation après son départ de l’ARC et tout au long de sa carrière médicale, continuant même à voler jusqu’à ses quatre-vingt-dix ans passés. Il était titulaire d’une licence de pilote de ligne du ministère des Transports et a enregistré plus de 8000 heures de vol à bord de 35 avions différents. »

Back to top