Association médicale canadienne

Calgary (Alb.); Université Dalhousie, 1959; médecine générale. Décédé le 6 septembre 2020 à l’âge de 87 ans. Il laisse dans le deuil son épouse Joan, 3 enfants, 5 petits-enfants et 2 arrière-petits-enfants. « Il s’est lancé dans l’exercice de la médecine en tant que médecin rural à Shediac, au Nouveau-Brunswick. Les visites à domicile étaient courantes à cette époque, et dans la rudesse de l’hiver, on faisait venir le chasse-neige afin qu’il puisse arriver à temps pour assister aux naissances. Il arrivait que des patients reconnaissants le paient avec des homards. En 1968, Malcolm a temporairement déplacé sa jeune famille en Ontario, où il a obtenu son diplôme en santé publique de l’Université de Toronto. En 1969, il est devenu médecin-hygiéniste régional auprès de l’autorité de santé publique du Nouveau-Brunswick, où il a joué un rôle déterminant dans la mise en place d’un réseau d’approvisionnement en eau salubre pour la ville de Shediac. Par la suite, à titre de directeur médical régional pour la compagnie ferroviaire CN – Canada Atlantique, il a mis sur pied l’un des premiers programmes d’aide aux employés en Amérique du Nord, ce dont il était particulièrement fier. Il s’est installé à Montréal en 1981 après avoir été nommé médecin-hygiéniste en chef pour le CN et Air Canada, poste pour lequel il a été fait chevalier de l’Ordre de Saint-Jean. Après un long mandat avec le CN, Malcolm est retourné à Moncton pour sa semi-retraite, continuant d’offrir des services médicaux et des services de santé au travail à un certain nombre d’entreprises et d’organismes, dont les forces armées, la Gendarmerie royale du Canada et la police locale. »

Back to top