Association médicale canadienne

Face à la montée de la désinformation, surtout dans les médias sociaux, les médecins et la communauté médicale sont bien placés pour fournir aux Canadiens et aux Canadiennes de l’information crédible sur leur santé et le système de santé. 

Selon un nouveau sondage commandé par l’Association médicale canadienne (AMC), c’est aux médecins que 81 % des personnes vivant au Canada font le plus confiance pour fournir cette information, suivis de près par les pharmaciens et pharmaciennes (79 %) et les infirmiers et infirmières (79 %). 

La majorité des personnes répondantes (54 %) accordent plus d’importance à l’expertise des gens qui communiquent l’information qu’aux médiums utilisés pour la transmettre (comme les journaux ou la télévision). Seulement 20 % des Canadiens et Canadiennes font confiance aux médias sociaux – dont Facebook, Instagram et X (anciennement Twitter) – pour obtenir des renseignements exacts sur la santé et le système de santé, bien que ces plateformes semblent devenir la source d’information privilégiée des jeunes au pays.  

Le sondage Abacus-AMC révèle que la santé et le bien-être figurent parmi les sujets d’actualité qui interpellent le plus les Canadiens et Canadiennes, surtout en raison de préoccupations liées à leur propre situation. 

Malheureusement, près de la moitié des francophones (48 %) interrogés ont indiqué avoir souvent vu ou entendu des nouvelles sur la santé et le système de santé qui se sont finalement révélées fausses ou trompeuses. C’est chez les membres des générations Y (64 %) et Z (62 %) que cette expérience de la désinformation est la plus fréquente puisqu’ils utilisent davantage les médias sociaux.  

Voici d’autres résultats du sondage Abacus-AMC : 

  • 72 % des Canadiens et Canadiennes estiment que la désinformation en santé est là pour de bon et que la situation ne fait que se détériorer; 

  • 40 % pensent que la désinformation sur les problèmes de santé alimente la détresse psychologique et l’anxiété; 

  • 73 % croient qu’il incombe principalement à Santé Canada de protéger la population contre la désinformation en santé. 

Aider à diffuser des nouvelles fiables sur la santé 

L’AMC tient à contribuer à la qualité et à la quantité des informations et des nouvelles sur le système de santé destinées aux Canadiens et Canadiennes.  

Pour ce faire, elle collabore avec les médias pour trouver de nouvelles formes de narration afin de promouvoir certaines solutions aux problèmes du système de santé, et soutient un réseau de porte-parole et de spécialistes médicaux passionnés qui communiquent directement à la population des nouvelles et des renseignements crédibles sur le système de santé. 

De plus, en septembre 2022, l’AMC s’est associée à La Presse canadienne pour renforcer le journalisme dans le domaine de la santé partout au pays en finançant la création de trois postes de journalistes sur une période de trois ans.  

Le sondage Abacus-AMC s’est tenu en ligne auprès de 2 500 adultes canadiens (avec un suréchantillon des membres de la génération Z) du 19 au 26 septembre 2023 dans les deux langues officielles. La marge d’erreur est de ± 1,96 %, dans 19 cas sur 20. 


Vous avez des questions ou des commentaires ?

Envoyez-nous un courriel.
Back to top