Association médicale canadienne

L’Association médicale canadienne (AMC) rencontre des leaders, organisations et communautés autochtones de partout au pays dans le cadre de sa démarche d’excuses publiques officielles, en son propre nom et à titre de porte-parole nationale des médecins, pour les préjudices médicaux causés aux peuples des Premières Nations, des Inuits et des Métis.

Ces conversations seront l’occasion pour l’AMC d’écouter et d’apprendre, afin d’éclairer son travail en matière de santé des Autochtones et de faire progresser les appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation du Canada.

Parmi les rencontres à venir, mentionnons le forum national sur les politiques de santé des Métis, le 8 février, auquel a été invitée la Dre Paula Cashin, vice-présidente du Conseil d’administration de l’AMC. La Dre Cashin profitera également de sa visite à Ottawa pour se réunir avec des leaders autochtones de la région.

Ces conversations nationales constituent une étape importante dans notre démarche d’excuses officielles, et du plan d’action subséquent. Le partage et les apprentissages réciproques, ainsi que l’examen des préjudices médicaux passés et présents subis par les peuples autochtones, viseront à instaurer la confiance et à favoriser la collaboration nécessaires pour accomplir le travail ardu suivant la présentation d’excuses sincères. Tout le monde a un rôle à jouer pour faire évoluer positivement l’expérience des patients et patientes, des familles, des communautés et des Nations autochtones en matière de soins de santé.             — Dr Alika Lafontaine, président sortant de l’AMC

Apprenez-en davantage sur notre démarche d’excuses officielles

Les commentaires recueillis lors des conversations nous aideront à orienter notre démarche d’excuses officielles, qui seront présentées lors d’une cérémonie organisée pour l’occasion en septembre, et notre plan d’action visant à garantir notre engagement indéfectible à l’égard de la réconciliation.

 


Vous avez des questions ou des commentaires ?

Envoyez-nous un courriel.
Back to top