Association médicale canadienne

OTTAWA, le 17 février 2016 – La présidente de l’AMC, la Dre Cindy Forbes, a témoigné devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes aujourd’hui, dans le contexte de ses consultations prébudgétaires, pour recommander des interventions fédérales cruciales en santé et en soins de santé.

L’AMC est ravie que le nouveau gouvernement fédéral soit animé par un désir de changement, par la volonté de s’engager et de collaborer avec les provinces, et qu’il se concentre sur la santé en tant qu’enjeu clé dans lequel il faut investir.

Les recommandations de l’AMC pour le budget fédéral portent avant tout sur des interventions concrètes et réelles qui aideront le gouvernement à tenir ses promesses. Ces mesures feront beaucoup pour relever les grands défis auxquels font face les Canadiens, de même que les provinces et les territoires, pour répondre aux besoins de notre population vieillissante.

« Compte tenu des besoins changeants de nos patients, nous ne pouvons pas continuer à investir dans les mêmes priorités », a dit la Dre Forbes. « Nous devons commencer à dépenser plus judicieusement etallouer des fonds aux services qui offriront les plus grands avantages. »

Les recommandations de l’AMC comprennent un nouveau paiement d’appoint au titre du Transfert canadien en matière de santé, un investissement fédéral dans les infrastructures pour les soins de longue durée, un nouveau fonds d’innovation pour les soins à domicile et des mesures visant à rendre les médicaments d’ordonnance plus abordables.

Les recommandations de l’AMC ont été préparées afin d’apporter un soutien immédiat dans les domaines où les besoins sont les plus pressants.

« Nous ne pouvons attendre au prochain budget pour prodiguer aux Canadiens les soins dont ils ont besoin » a dit la Dre Forbes. « Ces mesures permettront non seulement au système de faire des économies, mais d’offrir de meilleurs soins aux Canadiens. »

En appuyant ces propositions, le gouvernement fédéral jettera les bases nécessaires pour favoriser la collaboration avec les provinces et les territoires au sujet du nouvel Accord sur la santé.


Vous avez des questions ou des commentaires ?

Envoyez-nous un courriel.