Association médicale canadienne

Pour tous les médecins, être à l’écoute des patients constitue un aspect fondamental de la pratique clinique. L’AMC se fait également un devoir de tenir compte du point de vue des patients. Dans cette optique, nous avons créé le groupe Voix des patients à l’AMC, constitué de patients qui orientent notre travail de représentation en nous partageant leurs perspectives et leurs expériences concrètes.

Les 12 membres du groupe se joignent à deux représentants du Conseil d'administration de l'AMC et proposent des idées sur la façon d’améliorer la santé de la population canadienne et de contribuer au dynamisme de la profession médicale, mettant en lumière les enjeux émergents d’importance pour le public et se prononçant sur les meilleures façons pour l’AMC et les médecins d’établir un dialogue avec les patients.
 

Vous voulez en savoir plus?

Pour en savoir plus sur l’initiative Voix des patients à l’AMC ou pour y participer en tant que patient, veuillez nous écrire à patientvoice@cma.ca


« Les patients sont au cœur de ce que nous faisons. Tout, dans l’exercice de la médecine, découle de notre mission qui consiste à prendre soin des patients. »

Dr Carl Nohr, membre du Conseil d’administration de l’AMC

Robert Carignan, Ponteix (Saskatchewan)

Au cours des dernières années, Robert a participé à l’amélioration et à l’expansion des services médicaux dans sa collectivité rurale de la Saskatchewan. Il préside le Comité des soins de santé primaires de Ponteix, un groupe communautaire qui milite à l’échelle locale et provinciale pour l’amélioration des services de santé dans les régions rurales. Il est également membre du Conseil consultatif des patients et des familles de sa province.

Samantha Chigier, Bedford (Nouvelle-Écosse)

Samantha, une jeune femme handicapée, s’intéresse à la façon dont le système de santé peut mieux servir les patients de divers milieux. Tout au long de son adolescence, elle a reçu des traitements médicaux au Canada et aux États-Unis. Elle cherche à explorer les différences entre les systèmes de santé des deux pays, à exprimer son vécu avec la douleur chronique et à améliorer les expériences des adolescents en soins de santé.

Julie Drury, Ottawa (Ontario)

Mère d’une enfant atteinte d’une forme extrêmement rare de maladie mitochondriale (syndrome SIFD), Julie a une expérience considérable du système de santé au Canada, aux États-Unis et à l’étranger. À cause des difficultés de sa fille, elle a appris à devenir coordonnatrice des soins, navigatrice du système, infirmière et thérapeute spécialisée et experte de la maladie de sa fille et de sa prise en charge. Julie est passionnée par le partenariat entre les patients, les familles et les professionnels pour améliorer l’expérience du système de santé. Elle est une conseillère chevronnée auprès des patients et de leurs proches et une chef de file qui s’intéresse aux partenariats efficaces avec les patients, à la prise en charge des maladies complexe et à la sécurité des patients dans l’ensemble du système.

Sarah Fletcher, Vancouver (Colombie-Britannique)

En tant que patiente et aspirante à une carrière en santé, Sarah se soucie profondément d’améliorer le système de santé du Canada et de veiller à ce que les patients soient à l’avant-garde du changement. Elle a vu les points forts et les points faibles du système actuel dans plusieurs provinces et elle apporte cette perspective à son travail de conseillère auprès des jeunes et des patients pour des organismes provinciaux, nationaux et internationaux.

Elke Hutton, Shellbrook (Saskatchewan)

Avec ses trente années d’expérience dans le système de santé, Elke apporte à son rôle de représentante des patients les compétences, les idées et les connaissances qu’elle a acquises. Elle a aidé de nombreux amis et membres de sa famille dans leur propre cheminement dans le système et espère donner à d’autres les moyens de participer à leurs soins de façon active et informée. Elle est conseillère familiale auprès des patients au sein de deux comités directeurs à Prince Albert et a participé au Conseil de la qualité en santé de la Saskatchewan et à Choisir avec soin Canada.

Toni Leamon, Port aux Basques (Terre-Neuve-et-Labrador)

Âgée de 20 ans, Toni veut apporter le point de vue des jeunes aux discussions sur les soins de santé. Elle participe au Conseil consultatif des patients de Terre-Neuve et au Comité des patients pour la qualité des soins de T. N.‑L., dont elle est la plus jeune membre. À ce titre, elle veille à ce que les besoins et les opinions de la jeune génération soient pris en compte. Comme elle vient d’une petite ville de 4 000 habitants, elle fait également valoir les difficultés liées à l’accès aux soins dans une collectivité rurale.

David Price, Acme (Alberta)

À la suite du décès prématuré de son fils, David et sa famille ont travaillé pour appuyer l’amélioration positive du système de santé, en particulier en ce qui concerne le diagnostic rapide et la continuité des soins. David a participé à l’enquête du Conseil de la qualité en santé de l’Alberta sur le cheminement de son fils dans le système, et son histoire a contribué à éclairer le rapport Continuity of Patient Care Study du Conseil. S’inspirant des commentaires de David, le rapport présente une série de recommandations pour la création d’un système de soins mieux coordonnés et plus homogènes dans la province.

Sonia Seguin, Hamilton (Ontario)

Sonia a puisé dans son expérience de patiente en rétablissement d’un trouble alimentaire pour devenir directrice générale d’un organisme communautaire qui oriente les gens vers des traitements et du soutien. Elle croit au potentiel des nouvelles technologies de cybersanté pour combler les lacunes dans les soins de santé et, étant elle-même d’origine mixte (indienne et canadienne), elle souhaite aider l’AMC à mobiliser une population plus diversifiée de Canadiens.

Claire Snyman, Vancouver (Colombie-Britannique)

En tant que patiente atteinte d’une tumeur au cerveau, Claire a vite compris l’importance de défendre sa propre cause en matière de santé. Depuis, sa mission consiste à encourager les gens à prendre leur santé en main et à travailler en partenariat avec leurs équipes de santé pour prendre des décisions en matière de soins. Auteure, blogueuse et militante, elle a parlé de la défense des intérêts des patients à l’occasion d’une conférence TEDxStanleyPark et a fondé le site Web « Two Steps Forward » pour aider les autres à se retrouver dans le système de santé.

Roger Stoddard, Quispamsis (Nouveau-Brunswick)

Roger a dû relever des défis uniques dans le système de santé, comme patient atteint de multiples problèmes chroniques et comme aidant d’un membre de sa famille atteint d’une maladie mentale chronique. Il attribue à son sens de l’humour son approche positive tout au long de ce processus. Il participe à de nombreux projets à l’échelle locale, provinciale et nationale, notamment avec l’Université McGill et la Fondation Michael Smith pour la recherche en santé.

Eddy Szczerbinski (Lévis, Québec)

Au cours de sa lutte contre le cancer, Eddy a constaté qu’il existait de nombreuses possibilités d’amélioration au sein du système de santé du Québec. Tout au long de son cheminement dans le système, il a recueilli les réflexions d’autres patients et tiré des leçons de son expérience dans divers hôpitaux, cliniques et organismes médicaux. Maintenant qu’il se concentre sur son rétablissement, il aimerait voir des améliorations dans le système afin que les échanges d’information se fassent mieux entre les patients, les omnipraticiens et les spécialistes.

Rodney Young, Halfmoon Bay (Colombie-Britannique)

Ayant reçu un diagnostic de sclérose en plaques progressive primaire en 2002, Rodney connaît très bien le système de santé de sa province, la Colombie-Britannique. Dans son village de 2 800 habitants, il a connu sa juste part de défis en matière d’accès aux soins en temps opportun. Il croit fermement que les soins de santé doivent être faciles d’accès pour tous les Canadiens et il a participé, à titre de représentant des patients, à la campagne « A GP for Me » (un médecin de famille pour moi), une initiative du gouvernement de la C.‑B. visant à améliorer l’accès aux soins primaires dans la province.

Dr Brian Brodie, Chilliwack (Colombie-Britannique)

Représentant du Conseil d’administration de l’AMC :

Le Dr Brian Brodie est médecin de famille à Chilliwack, municipalité située dans la magnifique vallée du Fraser, en Colombie-Britannique. Après une longue période au sein du conseil d’administration de Doctors of BC (anciennement l’Association médicale de la Colombie-Britannique), où il a siégé en tant que président en 2009-2010, il s’est joint au Conseil d’administration de l’AMC à titre d’administrateur en 2010. Après une année au poste de trésorier honoraire en 2012-2013, il est devenu président du Conseil en 2013. Bien qu’il passe le tiers de son temps à Ottawa dans le cadre de ses fonctions au sein du Conseil d’administration, il continue d’exercer en pratique clinique à temps plein et de s’adonner à ses nombreux loisirs, tant sur le plan familial que professionnel.

Dre Linda Slocombe, Calgary (Alberta)

Représentante du Conseil d’administration de l’AMC :

Médecin de famille de formation, elle exerce actuellement l’obstétrique à faible risque au sein d’une grande pratique de groupe à Calgary, en Alberta. La Dre Slocombe a grandi à Victoria (C.‑B.) et a fait sa résidence en médecine familiale à Calgary en 1983 après avoir obtenu son diplôme de médecine et sa maîtrise en chirurgie (MDCM) de l’Université McGill en 1981. Son engagement passé auprès de l’Association médicale de l’Alberta, à titre de membre du Conseil d’administration et de présidente, lui a permis d’avoir la formidable occasion de faire partie d’une organisation nationale, et elle se prépare avec enthousiasme à relever les défis à venir.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires sur le programme, veuillez nous écrire à voixdespatients@amc.ca.